La lune influence-t-elle les plantations du jardin ?

Depuis la nuit des temps, les jardiniers usent de l’influence de la lune pour organiser leurs travaux. Le développement et la vigueur des végétaux dépendent effectivement des phases lunaires. Au travers de ce billet, je vous propose de découvrir les périodes lunaires les plus propices pour vos opérations de jardinage.

Le calendrier lunaire

Comme vous le savez peut-être déjà, la lune met précisément 29 jours 12 heures 44 minutes et 2,9 secondes à tourner autour de la Terre, c’est la lunaison. Au cours de ce cycle, sa position vis à vis du soleil et de la Terre change, constituant des phases lunaires :

  • La nouvelle Lune : elle ne se voit pas car elle est entre le Soleil et la Terre.
  • Le premier croissant : elle commence à réapparaitre.
  • Le premier quartier : elle s’apparente au "p"
  • La lune gibbeuse croissante
  • La pleine lune : elle est toute ronde car le Soleil éclaire la moitié tournée vers la Terre.
  • La lune gibbeuse décroissante
  • Le dernier quartier : elle s’apparente au "d"
  • Le dernier croissant : la nouvelle lune arrive bientôt.

Phases lunaires

Pour connaître le type de végétal dont vous devez vous occuper, je vous conseille de vous en référer aux cycles lunaires. Ils sont indiqués dans les calendriers lunaires. Vous entreprendrez ainsi vos travaux en fonction de la position lunaire. Au cours de la lunaison, l’astre va croiser les 12 constellations zodiacales (groupes d’étoiles). Selon les configurations zodiacales qu’elle approche, les travaux du jardin ne seront pas aussi bénéfiques.

  • A proximité des constellations de la Vierge, du Capricorne ou du Taureau, focalisez-vous sur vos carottes, betteraves, ails, oignons et autres plantes racines.
  • Lorsqu’elle passe devant les constellations du Scorpion, du Cancer et du poisson, c’est le moment de chouchouter vos plantes feuilles.
  • Les plantes fleurs doivent faire l’objet d’un entretien lors du passage devant les constellations de la Balance, des Gémeaux et du Verseau.
  • Les plantes fruits, pour leur part, s’entretiennent durant le passage devant le Sagittaire, le Lion ou le Bélier.

Le calendrier lunaire disponible sur Binette & Jardin est très bien pour connaître les cycles lunaires au jour le jour. Aussi, je vous le recommande vivement.

Les actions à opérer en lune croissante/décroissante

Jardiner avec la lune

Qui n’a pas entendu parler de la lune croissante/décroissante ? C’est certainement le phénomène le plus connu dans l’univers du jardinage. Et pour cause, il dicte les opérations à entreprendre sur vos plantes en fonction de la forme de la lune.

Si celle-ci est croissante autrement dit qu’elle se trouve à son premier quartier, normalement vous devez pouvoir former un « p » avec son croissant, en imaginant un tiret vertical. Au cours de cette phase lunaire, les végétaux sont au top de leur forme. Ils ne craignent pas les maladies. C’est la période idéale pour procéder aux cueillettes ou à la taille.

La lune est décroissante quand elle atteint son dernier quartier : là, vous devez pouvoir former un « d » avec son croissant, en imaginant un tiret vertical. Cette phase lunaire correspond à un phénomène durant lequel les goûts et saveurs des végétaux sont davantage prononcés. Je vous conseille donc de les consommer à cette période. Pour ma part, je profite de cette saison pour préparer mes conserves et confitures. Dans la foulée, je chouchoute mes plantes vertes en leur apportant de l’engrais et des composts.

Écrit par Romain le dans Univers du jardin

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 2jby5gnqcf