Jardin : et si vous essayiez le gazon artificiel ?

Pelouse naturelle

En réaménageant entièrement mon petit jardin, je me trouve devant un choix cornélien à savoir opter pour une pelouse synthétique ou pour une pelouse naturelle. D’ores et déjà, le gazon artificiel me séduit par de nombreux aspects.

Pourquoi opter pour une pelouse artificielle ?

Déjà très utilisé dans le milieu sportif, le gazon synthétique se rencontre de plus en plus dans les jardins des particuliers. Rien d’étonnant puisque ce type de pelouse présente de nombreux avantages. Mon voisin en a installé autour de sa piscine et j’ai trouvé que la matière imitait parfaitement l’herbe naturelle. J’aime beaucoup cette couleur uniformément verte, et cela quelle que soit la saison.

Par ailleurs, j’ai été surpris du toucher doux de la matière. C’est vraiment agréable au contact des pieds, exceptés les jours de fortes chaleurs. En effet, longtemps exposé au soleil, le gazon se chauffe légèrement. Sinon, concernant l’entretien, je me suis également renseigné auprès du voisin. Ainsi, pour préserver la belle robe de leur pelouse, un brossage toutes les deux semaines suffit largement. Il n’y a même pas nécessité de nettoyer la surface.

En optant pour ce type de pelouse, je vais faire d’importantes économies d’eau. Mais comme je suis un grand paresseux, j’en aurai également fini avec la corvée de tontes, sans parler des obligations de fertilisation et de désherbage. Ces tâches sont tout simplement indispensables avec la pelouse naturelle. Enfin, l’un des inconvénients du vrai gazon c’est que j’ai souvent des rhumes des foins particulièrement pendant les intersaisons. Ce qui ne sera sans évidemment plus le cas avec une matière artificielle.

Comment bien choisir son gazon synthétique ?

Mais si j’ai surtout orienté mon choix vers la pelouse artificielle, c’est parce que je voulais sans plus attendre en profiter dans mon espace extérieur. En effet, avec un gazon naturel, il faut s’armer de beaucoup de patience et attendre des jours avant que les premières pousses d’herbe pointent le bout de leur nez.

Pelouse artificielle

Au moment de passer commande, de nombreux paramètres devront être pris en considération. Sur le marché, vous trouverez des modèles venus des quatre coins du monde. Toutefois, vous devrez privilégier uniquement ceux de fabrication française, voire hollandaise, qui sont de très bonne qualité. D’ailleurs, selon la loi, les pelouses artificielles destinées à l’usage privé doivent être conformes aux normes européennes et doivent être estampillées des certifications ISO 14001 et/ou ISO 9001.

Pour ce qui est des critères de choix, je privilégie les gammes traitées anti-UV. Ces pelouses résistent mieux à l’usure et ne décolorent pas des suites d’expositions prolongées aux rayonnements du soleil. Autrement, pour ne pas vous retrouver avec des brins d’herbes synthétiques dans votre maison et votre terrasse, renseignez vous sur sa résistance à l’arrachement. Si le chiffre communiqué par le vendeur est au dessus de 40 Newtown, vous êtes en face d’un modèle robuste et solide.

Écrit par Romain le dans Univers du jardin

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : fn3p2yqc8n